L’Adami ayant renouvelé pour la troisième fois leur super hackathon, je n’ai pas pu résister à l’envie de passer un nouveau weekend de création intensive avec des artistes et des technophiles.

Cette année, le hackathon s’est déroulé au Château Ephémère à Carrières-sous-Poissy(78). Cet ancien château réaménagé en résidences d’artistes, studios d’enregistrements et fablab dédié aux arts numériques est aussi un super endroit pour échanger sur les ponts possibles entre art et technologie.

chateau ephemere

 

Weaponize

Weaponize est le nom du projet que nous avons imaginé cette année. Le concept est une performance visuelle et musicale à partir d’un violoncelle augmenté. Pourquoi augmenté ? Parce qu’à l’aide de quelques cartes électroniques et quelques lignes de code, le violoncelle contrôle un personnage armé jusqu’aux dents au seing d’un jeu vidéo se déroulant dans une ville complètement déserte. Le musicien peut, en improvisant un morceau, jouer une partie du jeu, il est libre de jouer la partie comme il veut, de tirer ou non.

L’idée derrière ce projet tourne autour du terme « weaponized« . Apparu dans les années 50-60 il désigne le fait de d’utiliser un objet, une technologie, à des fins militaires. La musique qui a souvent été une arme de paix contre les guerres (notamment pendant la guerre du Vietnam) devient ici une arme destructrice à travers le jeu vidéo.

CEDx_chateau_ephemere_adami_photo_quentin_chevrier_avril_2017-97

copyright Quentin Chevrier

 

 

Vivement le prochain week-end !

jrmb.